Revenir aux actus
En salles
10/04/2020

Quelles sorties reprogrammées ?

Le calendrier des sorties du printemps a été naturellement bouleversé de fond en comble suite à la fermetures des cinémas durant la période de confinement. Certains distributeurs commencent néanmoins à fixer de nouvelles dates pour des films nous intéressant de près.

Just Kids (photo ci-dessous), qui marque le grand retour au cinéma de Christophe Blanc, devait sortir le 22 avril, mais il est décalé au 8 juillet prochain et nous permettra sans doute de pouvoir vous proposer en ligne la version restaurée de son court métrage Violente. Toujours sous l'étendard de Rezo Films, Poissonsexe d'Olivier Babinet (photo de bandeau), interprété notamment par India Hair et Gustave Kervern, sortira le 2 septembre au lieu du 1er avril. Du côté des premiers longs, le distributeur proposera celui d'Aurélien Vernhes-Lermusiaux, Vers la bataille, le 22 juillet. De ce réalisateur, nous avons déjà montré en ligne récemment Les vies de Lenny Wilson, mais certaines de ses autres œuvres courtes méritent vivement d'être remises en lumière.

Cet été verra aussi arriver jusqu'aux salles, du moins on l'espère, un autre premier long, La nuée de Just Philippot, le réalisateur d'Acide (sortie prévue le 5 août par Les Bookmakers), tandis que celui de Frédéric Carpentier, Jeunesse sauvage, est fixé depuis peu au 10 juin par Fratel Films.

Mignonnes de Maïmouna Doucouré (photo ci-dessous), révélée par le court métrage césarisé Maman(s), était passé dès le début de la crise sanitaire du 1er avril au 3 juin, tout comme le documentaire Adolescentes de Sébastien Lifshitz, du 25 mars au 3 juin également. À cœur battant de Keren Ben Rafael, dans le même mouvement de reports, devrait être visible le 2 septembre en lieu et place du 15 avril.

On attend toujours, en revanche, de nouvelles dates de sortie pour Les héros ne meurent jamais d'Aude Léa Rapin (Le Pacte), à la place du 6 mai initialement établi, de La nuit venue de Frédéric Farrucci (qui aurait dû être visible depuis le 1er avril) et  des Apparences de Marc Fitoussi (qui ne sort plus, bien entendu, fin avril, chez SND). Autant de nouveautés qui trouveront à coup sûr écho au sein de la programmation hebdomadaire de Brefcinema.

Christophe Chauville

À lire aussi :

- Les annulations ou reports de festivals.

- De multiples initiatives de diffusion en ligne.