Revenir aux actus
Festivals
21/06/2019

Voir Cabourg et gagner...

La 33e édition des Journées romantiques, Festival du film de Cabourg, s'est fermée le week-end dernier en récompensant aussi des courts métrages.

C'est le Grand casino de cette cité ô combien proustienne qui a accueilli la remise des Swann d'or (tout le détail ici) et, du côté des courts métrages en lice, c'est Sous l'écorce d'Ève-Chems de Brouwer (photo ci-contre) qui a été nommé meilleur court métrage, tandis qu'une mention spéciale était attribuée Elle s'appelait Baby, de Mélanie Laleu et Baptiste Gourden.

Quant aux deux prix d'interprétation, soutenus par l'Adami, ils sont revenus à Paul Nouhet dans Les méduses de Gouville (qu'il a lui-même réalisé) et à  Zoé Héran pour son rôle de jeune stagiaire mécanicienne, affrontant tous les préjugés sexistes dans un garage, dans Max de Florence Hugues (photo de bandeau). On avait découvert cette excellente jeune actrice dans le rôle principal de Tomboy de Céline Sciamma, en 2011, avant de la revoir l'année dernière au sein d el'équipe de foot féminine de Comme des garçons, de Julien Hallard. 

Christophe Chauville
 

À lire aussi :
Le palmarès du Très Court International Film Festival 2019.