Revenir aux actus
Livres et revues
23/03/2019

Petite anatomie du vampire : autour de “Nosferatu – Contre Dracula”, par Olivier Smolders

Tout ce que fait l'éclectique et pointu Olivier Smolders est hautement digne d'intérêt et ce petit livre récemment publié sur la figure du vampire l'est à son tour.

Puisqu’il est comme un compagnon de route de notre revue depuis plus de trente ans, on sait la finesse et l’érudition du cinéaste belge Olivier Smolders lorsqu’il se pique, en marge de ses films étranges et atypique, d’écrire des livres et de se pencher sur des œuvres admirées. Ponctuellement, depuis trente ans, de petits ouvrages signés de sa main ont brillamment interrogé divers sujets auxquels son cinéma lui-même n’est pas étranger : de la représentation du sexe à l’écran (Éloge de la pornographie, Yellow Now, 1992) jusqu’au cinéma de David Lynch (son essai sur Eraserhead, Yellow Now, 1997), bien avant que de tels objets d’études ne soient devenus incontournables et abondamment commentés, de la presse culturelle jusqu’aux mémoires d’étudiants…

Dans Nosferatu – Contre Dracula, fermement campé entre littérature et cinéma, Olivier Smolders, dont l’appétence pour le fantastique n’est plus à démontrer, épuise le mythe vampirique avec gourmandise, remontant aux origines historiques, aux sources littéraires (Bram Stoker évidemment, mais plus avant encore, le Carmilla de Sheridan Le Fanu), fustigeant certains épigones, et opposant, venu le temps de l’image en mouvement, l’approche poétique de F. W. Murnau à celle, grimaçante, de la Hammer Films.

Axé sur un personnage emblématique, fort d’une approche singulière et subjective, ce petit livre emballant inaugure une collection prometteuse, “La Fabrique des héros”. Le deuxième volume paru parallèlement, mais dont le parti pris nous séduit moins avouons-le, est consacré par Laurent de Sutter au Jack Sparrow de Pirates des Caraïbes. À suivre, entre autres, Batman ou Astro Boy par Dick Tomasovic ou Nicolas Tellop, des auteurs dont on apprécie généralement les écrits.

Stéphane Kahn


Nosferatu – Contre Dracula
 d'Olivier Smolders, Les Impressions Nouvelles, collection “La Fabrique des héros”12 euros, 128 pages.
Paru en février 2019.