Revenir aux actus
En salles
23/01/2019

“L'ordre des médecins” : la mort en ce jardin

Notre principale recommandation de cette semaine de sorties est un premier long métrage français : “L'ordre des médecins”, de David Roux.

Présenté en 2018 au Festival de Locarno, où il eut les honneurs de la Piazza Grande, L’ordre des médecins est pour David Roux l’occasion de dépeindre, à la manière d’un Thomas Lilti s'étant d'abord tourné vers la médecine, un milieu familier, où évolue son frère – et avant lui leurs parents : l’hôpital.
Mais plus qu’une exploration programmatique, c’est surtout un film de famille qu’il compose sur la base narrative de l’hospitalisation d’une mère dont le fils travaille comme pneumologue au sein même de l’établissement et qui voit ainsi le spectre de la mort, par définition omniprésente dans son quotidien, s’inviter dans un cercle encore plus intime.

 

 

 

 

 

D’une très belle finesse, l’écriture permet au réalisateur de toucher avec une impeccable sobriété à une émotion pure et profonde, bien servie par une excellente direction d’acteurs, de Jérémie Renier à Maud Wyler, en passant par Zita Hanrot, Marthe Keller ou Alain Libolt. David Roux avait débuté comme journaliste théâtral, avant de se diriger vers l’écriture – il collabora au scénario de ¿ Dónde está Kim Basinger ?, d’Édouard Deluc, en 2009 – et la réalisation, signant en 2012 un court métrage remarqué dans plusieurs festivals importants (Brest, Montpellier, Uppsala, Hambourg...) : Leur jeunesse.

Produit par Easy Tiger, ce probant coup d’essai suivait des enfants rom au fil d’une matinée périlleuse, entre possibles contrôles policiers et défiance ordinaire de la population. Une furieuse énergie imprimait le rythme de ce moment de jeunes existences déjà sur le fil, avec un regard politique affirmé. Répétitions, autre court métrage entrepris ensuite et faisant le portrait d’un vieil homme assurant l’entretien d’un théâtre, fut moins diffusé. C’est donc un réalisateur finalement assez “neuf” que vient révéler L’ordre des médecins, l’incontestable bonne surprise de ce début d’année au sein de la production française.

Christophe Chauville


Filmographie courts métrages de David Roux
Leur jeunesse (2012, 14 min)
Répétitions (2015, 17 min)