Revenir aux actus
DVD
14/05/2019

Des trésors signés Guillaume Brac en DVD

Il a souvent été question de Guillaume Brac dans la revue “Bref” et sur ce site tout à la fois. Une raison de plus pour mettre en exergue la sortie DVD conjointe, toute récente, de “L'île au trésor” et “Contes de juillet”.

Sortis tous deux au cinéma au mois de juillet de l'année dernière (se reporter à notre article alors publié), tandis qu'un focus était paru un peu en amont dans nos pages (Bref 123, mai 2018), L'île au trésor (photo de bandeau) et Contes de juillet viennent d'être édités par Potemkine, même si le second film, moins mis en valeur sur la jaquette, sinon via un simple bandeau tout en bas, semble considéré comme un bonus, alors qu'il vaut bien mieux à notre avis... Certes, le documentaire tourné par Brac sur la base nautique de Cergy est un petit bijou, incompréhensiblement oublié des derniers César alors que sa démarche et son approche documentaire étaient immensément intéressantes par rapport à, par exemple, un finaliste tel que Le grand bal (réalisé par Lætitia Carton). Mais... passons : le DVD du film est désormais là pour rendre hommage à cette comédie humaine aussi tendre que drôle, qui s'épanouit en plein air, en un “spot” emblématique de la civilisation des loisirs de masse.

 

 

 

 

 

 

 

Produit également par Nicolas Anthomé de Bathysphère, Contes de juillet est très directement lié à ce documentaire, côté fiction, du moins pour l'un de ses deux volets (l'idée étant à l'origine celle d'un triptyque, mais ayant évolué en cours de route, voir l'entretien avec le réalisateur dans Bref 123). L'amie du dimanche, derrière son titre rohmérien, avait été aussi tourné sur le dit site de Cergy, mettant en scène deux collègues/copines venues passer un jour d'été au bord de l'eau et y faisant des rencontres potentiellement amoureuses, ou pas... Récompensé du Prix Jean-Vigo du court métrage 2018, ce film a circulé de façon unitaire, tout comme l'autre moyen métrage qui lui a été associé, Hanne et la fête nationale, récompensé au festival de Brive 2018 et actuellement visible en ligne sur notre site pour les abonnés. L'essence même du cinéma de Brac, entre légèreté et gravité, marivaudage et sentiment de solitude, réside dans cette brève aventure d'une étudiante norvégienne résidant à la Cité universitaire de Paris et évoluant entre trois figures masculines en un 14-Juillet dont on découvrira qu'il restera dans les mémoires, pour de tristes raisons...

En “vrai” bonus, Potemkine propose aussi un autre moyen métrage du réalisateur, sa première incursion dans le documentaire, à savoir Le repos des braves, qui suit une bande de cyclistes amateurs sur les routes escarpées des Alpes, qui a également été proposé sur notre site au sein d'un focus dédié à l'auteur du Rescapé et d'Un monde sans femmes. Une conversation entre ce dernier et sa monteuse Karen Benainous est aussi à retrouver parmi les suppléments de cette belle édition bouclée par un label qui est décidément et incontestablement l'un des meilleurs dans le paysage. 

Christophe Chauville

 

L'île au trésor et Contes de juillet de Guillaume Brac, DVD, Potemkine Films, 19,90 euros.
Disponible depuis le 7 mai 2019.

 

À lire également :
Notre critique du Rescapé
Notre critique d'Un monde sans femmes