Revenir aux actus
À la une
15/06/2020

Une séance-rencontre “Bref” sur La 25e heure

Des séances de courts métrages clé en main, suivies de rencontres en ligne, sont désormais proposées par la plateforme La 25e heure. Une séance estampillée “Bref” sur le motif “Du court au long” se déroulera ainsi le 22 juin à 20h15.

Durant la période de confinement, le nom de La 25e heure a incontestablement gagné en notoriété, proposant avant-premières et rencontres en ligne. Même si la réouverture des salles se profile, des séances de courts métrages y ont été initiées, suivies de rencontres virtuelles avec des réalisateurs dont les films auront été présentés et Bref s'est vu confier la programmation du lundi 22 juin.

“Du court au long” étant comme chacun sait l'une de nos marottes, nous avons voulu anticiper sur les sorties à venir en proposant de voir ou revoir des courts métrages de cinéastes qui se retrouveront au cœur de l'actualité au fil de la saison 2020-2021. Pas forcément pour leur premier long, d'ailleurs : le nouveau film de Sophie Letourneur, Énorme, qui sortira le 2 septembre prochain, est déjà son quatrième depuis 2010, après La vie au ranch, Les coquillettes et Gaby Baby Doll. L'occasion était en tout cas immanquable de revenir à l'indémodable et toujours jubilatoire La tête dans le vide (photo ci-dessous). 

Pour Antonin Peretjatko, La pièce rapportée (sortie prévue en 2021) est un troisième long – on se souvient de La fille du 14 juillet et de La loi de la jungle – et le parcours de ce cinéaste peu prévisible revêt l'originalité de retours successifs au format court, comme avec Panique au Sénat, interprété notamment par l'ami Philippe Rebbot. Celui-ci sera accompagné en outre de Conte de quartier, de Florence Miailhe, dont la très attendue Traversée se profile à l'horizon 2021. 

En lien direct avec l'actualité cannoise et les récentes annonces de Thierry Frémaux sur les fameux labels de la sélection officielle, Gagarine, de Fanny Liatard et Jérémy Trouilh, et Odol Gorride Charlène Favier (photo de bandeau), seront à l'honneur de ce florilège, le premier étant la version courte à l'origine du long à sortir et le second l'œuvre précédente, fort remarquée, de la réalisatrice de Slalom, qui sera distribué le 11 novembre et où apparaîtra à nouveau Noée Abita.

Plusieurs des cinéastes concernés seront présents pour une discussion virtuelle à l'issue de la diffusion de leurs films.

Christophe Chauville

À voir aussi :

- Chien bleu, un autre court métrage de Fanny Liatard et Jérémy Trouilh, à voir sur Brefcinema.

À lire aussi :

- Côté court 2020, entièrement en dématérialisé

- Un film rare de Florence Miailhe en accès libre sur Internet.