Revenir aux actus
News
06/02/2020

Ikki et “Blaké” sont OK à Klermont !

En amont de la cérémonie de clôture du 42e Festival du court métrage de Clermont-Ferrand, qui aura lieu le samedi 8 en soirée, les distributions de prix ont déjà commencé.

Remis mercredi soir dans une salle Gripel de la Maison de la Culture archi-bondée, le 24e Prix de la Procirep, qui résulte du vote de ses adhérents, a distingué Ikki Films, qui faisait partie des finalistes l’an dernier. Créée et dirigée par Edwina Liard et Nidia Santiago, cette société présente en compétition nationale cette année en Auvergne le film d’animation de Marion Lacourt découvert en 2019 au Festival de Locarno : Moutons, loup et tasse de thé… (visuel ci-contre). La dotation à la clé, à hauteur de 6000 euros,  est destinée à un réinvestissement dans un prochain court métrage.

Le Prix France Télévisions du court métrage est revenu cette année à Blaké de Vincent Fontano, jeune réalisateur réunionnais dont c’est le premier film (photo de bandeau). Le jury présidé par Damien Bonnard, actuellement à Los Angeles avec l’équipe des Misérables de Ladj Ly, a également décerné, pour la deuxième année consécutive, deux prix d'interprétation de Masa Zaher dans Je serai parmi les amandiers, de Marie Le Floc’h, produit par Films Grand huit, et du jeune Théo Van de Voorde dans Mars Colony, de Noël Fuzellier (Les Films Norfolk). Une mention spéciale est allée enfin au film d’animation Genius loci d’Adrien Mérigeau, une production de Kazak.

Christophe Chauville

À lire aussi :

- Les lauréats des prix France TV et de la Procirep 2019.

- Moutons, loup et tasse de thé, prix Émile-Reynaud 2019.