Revenir aux actus
News
12/05/2020

Du court en versions sous-titrées grâce au Grec

Le Grec a récemment mis en place deux séances multilingues en ligne, qui sont initialement proposées à l'étranger aux différents Instituts français, mais accessibles également à tous les amateurs de court métrage et polyglottes ! 

Le premier public visé étant celui qui gravite autour des – nombreux – Instituts français à travers le monde, le Grec propose une séance multilingue sous-titrée en français, en guise de voyage en 5 courts métrages à travers diverses langues et autant de plaisirs de sonorités parfois contrastées. La séance alterne ainsi l'anglais, le polonais, le russe, l'arabe et le portugais, avec des sous-titres en français, tout en mêlant fiction, comédie musicale, documentaire et essai. Levittown de Nelson Bourrec-Carter (photo de bandeau), Boniek et Platini de Jérémie Laurent, Blinis ! de Diane Weber-Seban, Gayrouth de Charbel Raad et Antonio lindo Antonio d'Ana Maria Gomes, qui a pu être récemment apprécié par nos abonnés sur Brefcinema, sont à ce menu roboratif et des plus cosmopolites.



Une deuxième séance en français est proposée, sous-titrée en anglais cette fois et réunissant La guerre des centimes de Nader S. Ayach, Les vacances, c'est la liberté de Yuna Alonzo (photo ci-dessus), Les cartes postales de Camille Rosset et Aux battements du parloir de Pascal Marc. 

Christophe Chauville

À lire aussi :

- Trois courts métrages produits par le Grec pour ses 50 ans.

Un entretien avec Anne Luthaud, déléguée générale du Grec.