Revenir aux actus
Festivals
25/09/2019

Un nouveau prix pour “Fauve” à Strasbourg

Le Festival européen du film fantastique de Strasbourg vient de clore son édition 2019 et a remis ses différents prix, y compris sur le volet du court métrage.

C'était cette année la 12e édition pour le FEFFS, qui a dévoilé à l'issue de ses neuf jours de projections son palmarès, l'Octopus d'or revenant pour la compétition des courts métrages à Fauve de Jeremy Comte (photo de bandeau), film canadien déjà plébiscité dans de nombreuses manifestations et encore visible pour près de trois mois sur Brefcinema. 

Le Prix du meilleur court métrage animé a été remis à L'heure de l'ours d'Agnès Patron, que l'on ne présente déjà plus, et le Prix du Jury jeunes pour la compétition d’animation à Pulsion de Pedro Casavecchia, une copro' franco-argentine explorant les traumas des maltraitances infantiles. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Yandere de William Laboury, produit par Kazak (photo ci-dessus), a décroché pour sa part à la fois le Méliès d'argent et le Prix du meilleur court métrage made in France, tandis que le Prix du public et le Prix du Jury jeunes pour la compétition internationale sont tous deux allés à Het juk de Nico Van Den Brink (Pays-Bas).

On notera enfin que J'ai perdu mon corps, le premier long métrage de Jérémy Clapin primé à Annecy en juin dernier, a partagé la Cigogne d'or ex-aequo avec un film letton, Away de Gintz Zilbalodis. 

Christophe Chauville

À voir :

- Skhizein de Jérémy Clapin, encore en ligne sur Brefcinema pendant 3 jours.

À lire aussi :

- L'heure de l'ours, en compétition officielle des courts métrages au Festival de Cannes 2019.