Revenir aux actus
Festivals
11/11/2019

On fêtera encore les 30 ans de “Bref” à Brest et à Villeurbanne !

Une projection-rencontre autour du métier de scénariste à Brest, en compagnie de Clémence Madeleine-Perdrillat, puis une séance spéciale burlesque à Villeurbanne : la grande tournée des 30 ans de “Bref” se poursuit le week-end prochain...

En lien direct avec le dossier consacré aux jeunes scénaristes dans le numéro 124 de notre revue, toujours disponible sur notre boutique en ligne, Bref a choisi de répondre à l’invitation du Festival européen du film court de Brest, qui fête cette année sa 34e édition, à travers une projection-rencontre sur cette thématique, en la présence de Clémence Madeleine-Perdrillat. Réalisatrice elle-même et scénariste étant intervenue l’an dernier sur Marlon de Jessica Palud, Les bigorneaux d’Alice Vial et La chanson de Tiphaine Raffier (toujours visible sur notre site actuellement), elle incarne idéalement cette génération de créatrices de grand talent que nous aspirions à mettre tout spécialement en lumière à l’occasion de nos 30 ans.

 

 

 

 

 

Seront ainsi diffusés, vendredi 15 novembre à 17h30 au Petit Théâtre du Quartz, à Brest, deux films courts coécrits au cours de ces dernières années par Clémence Madeleine-Perdrillat, Opération commando de Jan Czarlewski (2016, 21 minutes, photo ci-dessus à gauche) et Marlon de Jessica Palud (2017, 19 minutes, photo ci-dessus à droite), qui encadreront l'une de ses propres réalisations : Bal de nuit (2013, 18 minutes).

Au surlendemain de cette séance, on finira au mieux ce week-end exceptionnel à Villeurbanne, où le 40e Festival du film court invite à un dimanche entièrement dédié à la comédie. S’il a parfois été reproché à notre revue de négliger ce champ parrticulier de la production, rien n’est moins exact ! Et cette programmation d'environ 1h20 vient le prouver, fêtant le burlesque et l’humour absurde ou poétique, à travers de grands auteurs d’hier et d’aujourd’hui.

 

 

 

 

 

 

 

On pourra ainsi voir ou revoir, dimanche 17 novembre à 18h au Zola de Villeurbanne, En pleine forme de Pierre Étaix (1971/2010, photo ci-dessus à droite), Merci Cupidon d’Abel et Gordon, dans une belle version numérisée restaurée (1994), Les oiseaux en cage ne peuvent pas voler de Luis Briceño (2000), Le batteur du boléro de Patrice Leconte, également restauré récemment (1992), Boulevard l'océan de Céline Novel (2007, photo ci-dessus à gauche), La chasse d’Aleksei Alekseev (2016) et Panique au Sénat d’Antonin Peretjatko (2017, photo de bandeau). Poilade assurée !

Christophe Chauville

À lire aussi :

- Pléthore de festivals en novembre !

- Les 30 ans de Bref célébrés en décembre au Festival Tous Courts d'Aix-en-Provence et par la Pellicule ensorcelée.