Revenir aux actus
Festivals
17/09/2019

Lille, une lumière : 19e édition pour le Festival du court métrage

Le rendez-vous s'est imposé dans le calendrier du début d'automne pour ce qui touche au court métrage : le Festival de Lille revient du 21 au 29 septembre avec, notamment, ses deux compétitions.

Alors que le Grand prix avait été remis l'an dernier à l'animation britannique Inanimate de Lucia Bulgheroni18 films seront en lice cette année au sein de la compétition nationale, dont Swatted d'Ismaël Joffroy-Chandoutis, Levittown de Nelson Bourrec-Carter et Blue d'Apichatpong Weerasethakul, mais aussi pas mal d'œuvres d'animation – citons, entre autres, Riviera de Jonas Schloesing, Sous le cartilage des côtes de Bruno Tondeur (visuel ci-dessous à gauche) ou Symbiosis de Nadja Andrasev (visuel ci-dessous à droite). Le même effectif marquera la compétition internationale, avec des productions venues de Belgique, du Royaume-Uni, du Portugal, du Brésil ou du Japon. Précisons que le jury est en fait constitué directement des spectateurs de la manofestation, le public remettant le Grand prix et deux autres distinctions par compétition.

 

 

 

 

 


Autour de ce noyau de programmation graviteront les habituels Talents en courts, le Marathon du court et des séances “Spécial Kids !” (le mercredi 25 à 14h15), “Réalité virtuelle” ou encore “Welcome to...”, en lien avec le Festival de courts métrages à contraintes, constitueront d'autres temps forts de cette 19e édition du festival, avant l'anniversaire qui se profile déjà pour 2020.

Christophe Chauville

À lire aussi :

- Le palmarès du Festival de Lille 2018.

- Riviera, parmi les 12 présélectionnés au César 2020 du court métrage d'animation.