Revenir aux actus
Festivals
02/07/2019

Le FID Marseille fête sa 30e édition

Du 9 au 15 juillet, le FID Marseille investit les lieux culturels de la ville pour une nouvelle édition foisonnante de découvertes au fil des différentes compétitions (internationale, nationale, premier film, GNCR et Écrans parallèles) et séances spéciales.

Le FID Marseille propose une nouvelle fois un programme des plus copieux, riche de plus de 125 films originaires de 35 pays différents, pour la plupart inédits. Ils seront présentés, du 9 au 15 juillet, dans des lieux culturels partenaires bien connus tels que le Mucem, le Cinéma La Baleine, Vidéodrome 2, La Criée (Théâtre National de Marseille) ou encore la Friche Belle de Mai.

Les compétitions s'affichent bariolées et contestataires, autorisant tous les possibles d'un cinéma d’aujourd’hui, qui n’a pas oublié celui d’hier, et dans lequel celui de demain semble déjà avoir croqué. La programmation annonce des films encore jamais diffusés, tout autant que des classiques ou des perles rares. Des rencontres professionnelles, séances spéciales, masterclasses, expositions, projections en plein air et soirées festives viendront étoffer ce programme déjà intense.
 


                                Easy Rider                                                    Les amours d'une blonde
                          Dennis Hopper, 1969                                              Milos Forman, 1965


                   Rêves de jeunesse                                                             The Unknown Saint
                  Alain Raoust, 2019                                               Alaa Eddine Aljem, 2019 (film d'ouverture)

Le festival niche au sein de sa programmation une nouvelle collaboration avec Films Femmes Méditerranée pour une séance dédiée, ainsi qu'avec les Rencontres du cinéma sud-américain pour présenter un court métrage chilien en première mondiale. D'autres séances spéciales seront proposées, en partenariat avec le Collectif IDEM (Identités-Diversité-Égalité-Méditerranée), la SCELF (Société civile des Éditeurs de Langue française) pour une séance autour de l’adaptation de l’œuvre littéraire ou encore avec le Centre National des Arts Plastiques, qui s’inscrit dans un nouveau partenariat croisé entre le Cnap, le Cinéma du réel et le FIDMarseille proposant les films lauréats du Prix Cnap de la dernière édition du Cinéma du Réel. 


                Delphine et Carole insoumuses                                            Extranas Criaturas
                     Callisto Mc Nulty, 2019                                        Cristóbal León et Cristina Sitja, 2019 

Des formats courts seront également glissés au sein de la programmation, comme Villa Empain (sélection officielle) de Katharina Kastner en première mondiale. En exclusivité, seront aussi présentés Les songes de l'Homme, un conte initiatique en animation – rotoscopie à la pierre noire sur images d’archives – réalisé par Florent Morin, ainsi que le docu-fiction As Far as we Could get d'Iván Argote, qui tisse une connexion entre l'Indonésie et la Colombie, deux antipodes qui révèlent plus de similitudes que de différences. 

Villa Empain, Belgique, France, Autriche, Allemagne, 2019, 25 min.

À lire aussi : le palmarès de l'édition 2018.

Léa Drevon