Revenir aux actus
Festivals
19/06/2019

La 24e édition du Festival international de Contis s'ouvre !

Dans un décor des plus agréables, au sein de l'atypique cinéma art et essai de Contis-Plage, la 24e édition du festival aura lieu entre le 20 et le 24 juin.

Le Festival international de Contis invite, au cinéma local, à 4 journées non-stop de projections. Fidèle à lui-même, il met en valeur l'échange culturel des œuvres, permettant ainsi d'ouvrir une fenêtre, et davantage, sur le monde. Betty Berr et Rainer, le duo d'organisateurs et programmateurs, mettent à l’honneur des films en provenance d'Europe, d'Afrique ou encore du Brésil, tandis que des avant-premières nationales, diffusées en partenariat avec Europa Films, seront comme chaque année proposées. Du cinéma... mais pas que ! Spectacles, arts visuels, performances et débats animerons également le festival.


Lillian de Andreas Horvath (Autriche)                           Alice et le maire de Nicolas Pariser (France)         Yuli d'Icíar Bollaín (Espagne, R-U, Allemagne, Cuba)
Quinzaine des réalisateurs (Cannes 2019)                    Quinzaine des réalisateurs (Cannes 2019)               Prix du meilleur scénario – San Sebastian 2018
Sortie nationale prochainement                                     Sortie nationale le 2 octobre 2019                             Sortie nationale le 17 juillet 2019

La compétition européenne de courts métrages révèle une programmation riche, composée de nombreux films dont certains ne nous sont pas totalement inconnus. Ainsi, on retrouva tout naturellement au sein de la compétition plusieurs films disponibles actuellement sur notre plateforme : Je sors acheter des cigarettes d'Osman Cerfon, Make it Soul de Jean-Charles Mbotti-Malolo ou encore Venerman de Swann Arlaud et Tatiana Vialle. Des courts métrages hors compétion seront également diffusés dans le cadre de programmes dédiés, en Région (Nouvelle-Aquitaine et Département des Landes), en focus spécial Île de la Réunion, sans oublier la séance consacrée aux films d'école et aux films autoproduits.

Par ailleurs, le festival abrite un concours de jeunes talents pour la deuxième année consécutive. Talents en Court permettra à 6 jeunes cinéastes de la Région Nouvelle-Aquitaine de présenter leur projet devant des professionnels du cinéma invités à venir les écouter et leur apporter expertise et conseil. 

En partenariat avec l’association “Incubadora de artistas” à Atibaia, au Brésil, le festival propose depuis 2016 un grand concours de nanométrages. Qu’est-ce donc qu’un nanométrage ? C’est un très très court métrage de 45 secondes maximum (générique inclus), réalisé avec une caméra, une tablette, un téléphone portable… et où tous les genres sont permis ! Cette année, 13 d'entre eux ont été sélectionnés.

Et pour la première fois, le festival s'essaye à un défi en réalité virtuelle avec 3 projets : Balise, de Jean Marc Moro et Sophie Ansel, Le sang de Jean de Kévin Te et Le voyeur de Fabrice Dugast. Les candidats sont invités à présenter leur projet devant un jury constitué de professionnels spécialisés (producteurs, réalisateurs, techniciens, diffuseurs…) et pourront bénéficier de rendez-vous sur mesure !

Afin de ponctuer ces festivités, des tables rondes et débats se concentreront autour du développement des publics jeunes, de la situation cinématographique européenne ou encore des problématiques liées à la réalité virtuelle.

Léa Drevon

À lire aussi :
Retour sur le Festival de Contis 2018.