Revenir aux actus
Festivals
14/11/2019

Fenêtres sur courts : la moutarde nous remonte au nez !

Pour sa 24e édition, Fenêtres sur courts, festival international du court métrage de Dijon, toujours organisé par Plan 9, proposera près d'une centaine de courts métrages entre le 16 et le 23 novembre.

Sur les sept catégories du festival, quatre sont compétitives et on commencera, dès l'ouverture, avec la compétition francophone “Humour & comédie”, dont le jury sera cette année présidé par Vincent Dedienne, accompagné par Katia Bayer, Lucas Partenski et Martin Berléand. Elle se tiendra le 16 novembre, à l’Auditorium de Dijon, pour une séance composée de deux parties de 1h15 chacune et ponctuée d’un entracte musical assuré par le groupe Oddloops. Durant cette grande soirée, on verra notamment Excess Will Save Us de Morgane Dziurla-Petit, Kilt de Rakel Ström, Air comprimé d'Antoine Giorgini, Brazil de Mathilde Elu et Pile poil de Laurianne Escaffre et Yvonnick Muller, un duo que l’on retrouvera au sommaire de Bref n°125, début 2020.

 

 

 

 

 


À gauche : L'Américaine de Joachim Michaux (compétition régionale) / À droite : To Wendy who Kicked me When I said I Love You de Dan Castella (séance “So British”).

On suivra également de près la compétition européenne (en 4 programmes diffusés les 18 et 19 novembre, pour 13 pays représentés et des films tels que Cerdita et La chanson, actuellement en ligne sur Brefcinéma, Cadoul de craciun de Bogdan Muresanu, Le chant d'Ahmed de Foued Mansour ou encore Chien bleu de Fanny Liatard et Jérémy Trouilh) et la compétition régionale (dédiée aux productions de la Région Bourgogne-Franche-Comté), ainsi que celle qui est désormais traditionnellement axée autour des films de genre : “Zombie Zomba”.

 

 

 

 

 

À gauche : All Inclusive de Corina Ilic Schwingruber (compétition européenne) / À droite : Ulises de Jorge Malpica (compétition “Zombi, zomba”).

Des séances hors-compétition seront de plus destinées aux publics les plus jeunes, dès l'âge de 3 ans, avec notamment un Ciné-goûter. À noter aussi une Nuit de l’animation – le 22 novembre au Cinéma Eldorado de 20h à 1h du matin – et un programme “So British”, conçu en partenariat avec le festival “This is England” de Rouen et qui mettra en avant des œuvres à l’humour anglais annoncé comme cocasse et décalé.

En attendant la soirée de clôture et le palmarès, le 23 novembre à partir de 20h, de nombreuses séances scolaires seront en outre proposées, ainsi que des activité hors-les-murs et deux journées dévolues, à la Maison des Sciences de l’Homme, à des rencontres avec des professionnels. 

Axel Vaussourd

À voir :

- Deux films proposés au sein de la Nuit de l’animation, Je sors acheter des cigarettes de Osman Cerfon et Guaxuma de Nara Normande, actuellement disponibles sur Brefcinéma.

À lire :

- L'édition 2018 de Fenêtres sur courts.