Revenir aux actus
Festivals
25/06/2019

Contis aime Cristèle Alves Meira et Osman Cerfon (et vice-versa !)

La 24e édition du Festival de Contis s'est achevée ce week-end. Juste avant la canicule, mais c'est toujours très chaud pour certains succès du moment !

Le palmarès de la compétition européenne de courts métrages concotée par les organisateurs a permis à Invisível Herói, de Cristèle Alves Meira (photo de bandeau), cinéaste franco-portugaise qui avait révélée avec Campo de víboras en 2016, de remporter à la fois le Grand prix du jury et le prix Grand Action. Invisível Herói avait été présenté en première mondiale à Cannes, en séance spéciale de la dernière Semaine de la critique. 

Le jury, qui était composé cette année de Sylvain Dieuaide, Corinne Bernard, Agathe Zocco Di Ruscio et Christophe Le Masne, a aussi remis son Prix spécial à l'inusable Je sors acheter des cigarettes d'Osman Cerfon, toujours en ligne sur notre site actuellement, tout comme Venerman, de Tatiana Vialle et Swann Arlaud, qui a pour sa part reçu une mention spéciale. Une seconde mention est allée à la toujours Maud Wyler pour son rôle dans La nuit d'avant, de Pablo García Canga. Enfin, le public a plébiscité Jeanne de Marie Carpentier et Éléonore Gurrey (photo ci-contre) et celui du jury jeune s'est porté sur Bulles d'air de Daouda Diakhaté.

Christophe Chauville

À lire aussi :
Présentation du 24e Festival de Contis.
Les séances spéciales de la Semaine de la critique 2019.