Revenir aux actus
Festivals
07/07/2019

Au tableau d'honneur de Grenoble 2019

“Brotherhood” de Meryam Joober est le principal lauréat du 42e Festival du film court en plein air, mais beaucoup d'autres sont repartis médaillés de cette nouvelle édition.

Passée par Toronto, Sundance et Clermont-Ferrand la coproduction entre Canada, Qatar et Tunisie Brotherhood de Meryam Joober (photo de bandeau) a remporté le Grand prix du jury, alors que le public a récompensé, comme cela a été le cas en de nombreux autres lieux ces derniers temps, à Pile poil de Laurianne Escaffre et Yvonnick Muller. Du côté du jury jeune, c'est un film néerlandais, A Kiss de Nima Mohagegh, qui a gagné, après que le jury SFCC de la critique a jeté son dévolu, lors d'une délibération en public, sur L'heure de l'ours d'Agnès Patron, repéré en compétition officielle des courts métrages à Cannes au mois de mai dernier et que nous proposerons sur grand écran le mardi 16 juillet à la Maison des métallos, à Paris.

Il y a toujours beaucoup de prix remis à Grenoble, c'est la tradition, et on s'en fera une idée plus précise en visitant le site du festival, mais on ne saurait passer complètement sous silence le Prix du scénario remis à Je sors acheter des cigarettes d'Osman Cerfon, encore lui, qui est toujours visible sur Brefcinema, et l'importante distinction honorifique décernée à un autre film d'animation, Girl in the Hallway de Valerie Barnhart (visuel ci-contre), une œuvre très forte remarquée à Annecy récemment.

Autre lauréat du dernier FIFA qui poursuit ainsi sur sa lancée, La vie de château, de Clémence Madeleine-Perdrillat et Nathan H'limi, s'est vu remettre le Prix de la compétition jeune public (ex-aequo avec Cœur fondant de Benoit Chieux) et le Prix Unifrance sur cette même catégorie. On reparlera encore – forcément – de ce 26 minutes conçu à l'origine pour la télévision et qui se défie d'une telle étiquette restrictive.

Christophe Chauville

À lire aussi :
Le programme de la carte blanche à Bref du 3 juillet 2019 au Forum des images.
Brotherhood déjà primé au Panorama des Cinémas du Maghreb et du Proche-Orient en avril dernier.