Revenir aux actus
En salles
25/01/2020

Puisqu'on est “jeunes et courts”...

Ligne 7 a composé un programme de courts métrages issus à la fois de France et du Québec. Intitulé “Jeunes et courts !”, il sera distribué à partir du 29 janvier.

Distribué à partir du 29 janvier sur tout le territoire par la société Ligne 7, basée dans les Hauts-de-France, Jeunes et courts ! comprendra, sur l'inusable thème de la jeunesse, six courts métrages issus pour moitié de la cinématographie courte québécoise récente et pour l'autre de la production française des dernières années.

1h15 de programme au total et plusieurs films déjà appréciés – et donc chroniqués – sur Brefcinema : Fauve de Jérémy Comte (nommé aux Oscars en 2019), Raymonde ou l’évasion verticale de Sarah Van den Boom ou encore Le skate moderne d'Antoine Besse, qui est un peu plus ancien, datant pour sa part de 2014.

Autres œuvres incluses, une fiction interprétée par des enfants, Personne ne s'aimera jamais comme on s'aime de Laura Bourdon Zarader (photo de bandeau), le documentaire Shirley Temple d'Audrey Natel-Gagnon (un film de fin d'études de l'Université du Québec à Montréal) et l'humoristique animation La pureté de l'enfance, signée de la dessinatrice de bandes dessinées canadienne Zviane et résultat d'une coproduction entre Sacrebleu et l'ONF.

Christophe Chauville
 


À lire aussi :

La vie sauvage, un autre court métrage de Laure Bourdon Zarader.

- Fauve, au programme des Nuits en or 2019.