Revenir aux actus
En salles
11/11/2019

“Pères et impairs”, un programme de courts à l'attention des adolescents

Chaque année, L'Agence du court métrage distribue, en partenariat avec l'AFCAE, un programme thématique de courts métrages destiné au public adolescent. À partir du 13 novembre, “Pères et impairs” explore le motif de la figure du père à travers 6 œuvres de fiction ou d'animation.

Ce programme de 6 courts métrages autour de la figure du père, concocté par L'Agence du court métrage en partenariat avec l’Association française des cinémas d'Art et essai, est conseillé dès 13 ans et propose, en 1h13, une série de regards volontiers singuliers sur la thématique générique, tant en fiction qu'en animation et en dépassant les frontières de la production française.

 

 

 

 

 

 

 

 

Trois films qu'il a déjà été possible d'apprécier sur Brefcinema en font partie, du documentaire animé 5 ans après la guerre, de Samuel Albaric, Martin Wilklund et Ulysse Lefort (visuel ci-dessous à droite), au bigarré et généreux Chien bleu de Fanny Liatard et Jérémy Trouilh (photo ci-dessus), tourné dans une cité d'Aubervilliers, en passant par le multiprimé Je sors acheter des cigarettes d’Osman Cerfon, qui se construit justement autour du vide ouvert par l'absence du père.

 

 

 

 

 

 

Dans le franco-britannique Coach de Ben Adler (photo de bandeau), il est question de football, de supporters en déplacement et de contre-modèle à la figure paternelle lorsque celle-ci ne correspond pas exactement à ce qui, dans l'enfance ou à la pré-adolescence, nous fait rêver. Le court film d'animation espagnol Un dia en el parque de Diego Porral (visuel ci-dessus à gauche) joue savoureusement pour sa part avec les apparences de l'ère 2.0 et du règne sans partage des réseaux sociaux et des rencontres virtuelles, tandis que Clumsy Little Acts of Tenderness (photo ci-dessous), signé de la Finlandaise Miia Tervo, évoque avec un humour à la fois tendre et corrosif le lien entre un père pataud et sa fille qu'il n'a pas vu grandir. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un document pédagogique a été réalisé pour l'occasion, qu'il est possible de télécharger sur le site de L'Agence du court métrage. Et le programme commencera à partir de cette mi-novembre une période de diffusion que l'on souhaite longue et ample.

Christophe Chauville
 

À voir :

- Rencontre avec Fanny Liatard et Jérémy Trouilh à propos de Chien bleu.

À lire aussi :

- Sur le programme “ados” de 2018 : Plongeons !.

- Je sors acheter des cigarettes distingué au Carrefour de l'animation en 2018.