Revenir aux actus
DVD
11/12/2019

Tout Starewitch chez Doriane

Noël approche et l'un des plus beaux cadeaux pour les cinéphiles pourrait bien être l'un des derniers DVD édités par Doriane Films et concrétisant la complète disponibilité des films réalisés en France par Ladislas Starewitch entre 1920 et 1965.

On attendait l'occasion idéale pour en rendre compte et la perspective de remplir prochainement les petits souliers – ceux des autres ou les siens, pourquoi pas ! – vient sans conteste le permettre. Le projet de rendre disponibles en DVD tous les films réalisés par Ladislas Starewitch en France, depuis son arrivée en 1920 – après les nationalisations de l'indsutrie cinématographique russe par les Bolchéviks – jusqu'à sa disparition en 1965, est désormais achevée, grâce à ses héritiers et à Doriane Films, qui a donc édité 8 DVD au total, soit 14 heures et 27 minutes d’images, est-il plaisamment précisé. Le dernier, paru au début de l'automne, est intitulé La petite chanteuse et réunit trois films des années 1920 : La petite chanteuse des rues, La petite parade et L'horloge magique.

 

 

 

 

 

Interprétés par Jeanne Starewitch, dite “Nina Star”, la fille du réalisateur et la sœur cadette de sa plus proche collaboratrice, son assistante Irène, ces œuvres récemment restaurées et numérisées associent animation et prises de vue réelles, avec pas mal d'effets spéciaux plutôt avancés pour l'époque et des coloris variés et frappants, obtenus par virage des couleurs et teintage. Dans cette édition, les bonus se bousculent, parmi lesquels des séquences de décryptages de “trucs”, justement, et des raretés comme une Ascension des âmes des soldats de 14-18 morts au combat en trente-et-une secondes. Un livret de 20 pages, très dense, accompagne le DVD, concocté par ceux qui ont en outre créé un site dédié à l'artiste : sa petite-fille Léona Béatrice Martin-Starewitch et François Martin.

L'avant-dernier opus de cette “somme”, paru pour sa part au début de cette année, est intitulé Carrousel et réunit des œuvres plus tardives, datant de l'après-guerre, notamment un Fleur de fougère primé à Venise en 1950 et évoquant le Roman de Renart. L'ultime réalisation de ce géant de l'animation, Carrousel boréal, en 1958, ferme le programme. Là aussi, les supplément sont riches et un livret conséquent est inclus.

Christophe Chauville

 

Carrousel de Ladislas et Irène Starewitch et La petite chanteuse de Ladislas Starewitch,
2 DVD avec livret, Doriane Films, 20/15 euros.
Disponibles respectivement depuis janvier et septembre 2019.

 

 

 

 

À lire aussi :

- Le monde animé de Paul Grimault, sorti en salles à l'automne 2019.